Quand la science vient à la rencontre des lycéens

Aucun scientifique n’aime les expressions « faits alternatifs » ou « post vérité » - fabriquées à l’usage du président américain Donald Trump qui émet 7 contre-vérités par jour en moyenne, a calculé le New York Times. En science, les faits sont établis par la méthode expérimentale, et seules de nouvelles découvertes permettent de progresser vers un état ultérieur de la connaissance.

Aucun scientifique n’aime les expressions « faits alternatifs » ou « post vérité » - fabriquées à l’usage du président américain Donald Trump qui émet 7 contre-vérités par jour en moyenne, a calculé le New York Times. En science, les faits sont établis par la méthode expérimentale, et seules de nouvelles découvertes permettent de progresser vers un état ultérieur de la connaissance . . .

 

Oups, vous n'avez pas accès à cet article.

Si vous êtes abonné.e, entrez vos codes d'accès ci-dessous.

Si vous ne l'êtes pas (encore), vous pouvez nous tester ou vous abonner.

 

D'autres Initiatives

  • La laïcité se prête au jeu

    Pour former des jeunes en Service civique à la laïcité, la Ligue de l’enseignement d’Eure-et-Loir a imaginé un jeu innovant.