L’actu en bref !

La Caf de Dordogne suspend ses aides à des maisons de quartier ouvertes plus tard pendant le ramadan

Le directeur de la Caisse d’allocations familiales (Caf) de Dordogne a suspendu l’agrément et les financements de deux maisons de quartier pour « rupture des principes de neutralité et de laïcité ». Il reproche à ces deux centres sociaux, situés dans des quartiers populaires, d’ouvrir plus tard pendant la période du ramadan (jusqu’à 1 heure du matin, contre 22 heures maximum lors des nocturnes le reste du temps). Pour le maire de Bergerac, cette ouverture tardive est une mesure . . .

 

Oups, vous n'avez pas accès à cet article.

Si vous êtes abonné.e, entrez vos codes d'accès ci-dessous.

Si vous ne l'êtes pas (encore), vous pouvez nous tester ou vous abonner.

 

Les dernières actualités

Retour vers le site