Des tags devant chez Latifa Ibn Ziaten

Latifa Ibn Ziaten, mère de la première victime de Mohamed Merah, qui intervient depuis régulièrement dans les écoles pour sensibiliser les jeunes aux valeurs de la République et à la laïcité, a retrouvé sa maison taguée lundi 10 juin.

Latifa Ibn Ziaten, mère de la première victime de Mohamed Merah, qui intervient depuis régulièrement dans les écoles pour sensibiliser les jeunes aux valeurs de la République et à la laïcité, a retrouvé sa maison taguée lundi 10 juin . . .

 

Oups, vous n'avez pas accès à cet article.

Si vous êtes abonné.e, entrez vos codes d'accès ci-dessous.

Si vous ne l'êtes pas (encore), vous pouvez nous tester ou vous abonner.

 

Les dernières actualités

  • Un lien pour réfléchir

    Imaginer un culte pour éprouver les lois ? Les « pastafariens » qui vouaient une dévotion au Monstre-en-spaghettivolant, une passoire sur la tête, avaient ouvert la voie.
Retour vers le site